Etape 27 : Un séjour nature en Hongrie

Etape 27 : Un séjour nature en Hongrie.

Route Occidentale

ETAPE 27/35 - 261 kms


0 km Békéscsaba

129 kms Debrecen

39 kms Hortobagy

93 kms Eger

carte Bekescsaba a Eger

Békéscsaba : Une ville éco touristes, un séjour nature

Les bâtiments historiques, un nouveau paysage urbain, un patrimoine environnemental, de grands espaces verts, de parcs et promenades, et une abondance d’événements et de programmes attire de nombreux visiteurs à Békéscsaba chaque année pour un séjour nature. La ville de Békéscsaba a beaucoup de jolis coins à visiter comme le canal Élovíz, serpentant à travers la ville et se jettant dans la Koros Kettos. Le pavillon de musique, érigé en 1850 dans Széchenyi liget connu comme étant un parc de la ville, localisé le long de la berge du canal, est un centre pour les visiteurs avec un espace ouvert très bien pour les éco touristes et les amoureux de la nature. Le parc est aussi le « poumon » de la ville. La rive du canal est bordée de statues de personnages célèbres ayant des liens avec la ville.

Debrecen : Parc, édifices, une charmante ville connue des touristes

Debrecen - Hongrie

Debrecen - Hongrie - © Tupungato - Fotolia.com

Fondée vers le milieu du 13e siècle, Debrecen est fascinant à visiter avec une histoire riche et variée, les centres urbains, sa jolie place centrale et ses fontaines. Les touristes auront l’occasion de découvrir les habitants de la ville qui viennent à leur rencontre. Debrecen a aussi plusieurs édifices religieux impressionnants. Le plus important étant la Grande Église qui domine la place centrale, le Théâtre Csokonai, connu pour sa mise en scène régulière de grand opéra. Ainsi que son impressionnant musée Deri, entouré de statues nues et de fontaines. Prenez le tram pour retrouver la Grande Forêt du parc culturel. Parmi les avenues bordées d'arbres et chemins boisés vous y verrez des thermes, un lac de plaisance, un jardin botanique, un grand parc d'attractions et le zoo de la ville.

Notre-Dame-des-Larmes (environ 50 km de Debrecen)

Le sanctuaire hongrois de Mariapocs attire des milliers de fidèles qui viennent voir l'icône miraculeuse de Notre-Dame des Larmes, datant de 1696 quand un enfant a été mystérieusement libéré des Ottomans. L'icône a été commandée par les parents reconnaissants de l'enfant. Trois fois, dans les moments difficiles de l'histoire du pays, en 1696, en 1715 et en 1905, la même icône a versé de vraies larmes. C'est pourquoi Mariapocs, avec sa belle et grande église du 18e siècle, occupe une place si importante dans la mémoire des Hongrois. Le Pape Jean Paul II a visité le sanctuaire en 1991.

Hortobagy : La plus grande zone protégée d’Europe

Hortobagy-National-Park- Hongrie

Hortobagy-National-Park- Hongrie - © pecold - Fotolia.com

Hortobagy est la plus grande zone protégée et la plus grande prairie naturelle en Europe centrale avec des bovins, des moutons, des bœufs, des chevaux entretenus par les bergers et elle fournit un habitat pour différentes espèces dont 342 espèces d'oiseaux ont été enregistrées. Il s'agit de 800 km du parc national en Hongrie orientale, riche en folklore et en histoire culturelle. Le parc, une partie de l’Alföld - Puszta ou encore Grande Plaine, a été désigné comme parc national en 1973, la première en Hongrie et élu parmi les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999. Elle est l'une des destinations touristiques les plus importantes. La constitution d'une nouvelle infrastructure pour l'écotourisme, Hortobágy offre pour les visiteurs l'expérience de la richesse naturelle.

Parc national d'Hortobagy

Le parc national de Hortobágy, créé en 1973, est la plus grande zone protégée du pays de 82 000 hectares. Hortobágy a des caractéristiques paysagères remarquables et est un exemple unique de la coexistence harmonieuse des personnes et de la nature basé sur l'usage modéré de la terre, la maintenance d’une grande variété biologique à l'égard des espèces et des habitats. Cependant, une grande partie de la région du parc national est formée par les habitats naturels, les prairies alcalines, petits et grands marais enfermés entre eux. Certaines zones humides artificielles couvrant une superficie beaucoup plus petite sont d'une importance considérable : ce sont les étangs, situés sur 6000 hectares. Les marais et les étangs sont des habitats de reproduction des oiseaux et constituent d’importants sites pour les oiseaux migrateurs. Jusqu'à présent, l'apparition de 340 espèces d'oiseaux a été enregistrée dans Hortobágy, dont 160 espèces nichent dans le parc national. Le parc national de Hortobágy a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO le 1er décembre 1999 dans la catégorie des paysages culturels.

Un grand nombre de dures races locales peu exigeantes peut être trouvé ici comme les bovins gris de Hongrie, le buffle d’eau et les moutons Raczka. Les visiteurs sont impressionnés par les compétences des cavaliers et à la vue des troupeaux de chevaux au galop. Les bergers vivant dans les prairies n'ont pas de bâtiments permanents pour eux-mêmes ou leurs animaux. La plupart des habitations des anciens éleveurs sont très simples, mais également pratiques. Ils sont principalement faits de roseaux. Des auberges ont été construites entre 10-12 km de distance le long des routes commerciales traversant les plaines où les voyageurs pouvaient se reposer. Les touristes aiment encore visiter ces auberges où ils peuvent déguster les plats des excellents éleveurs et d’autres spécialités de la cuisine de la Grande Plaine. Il est intéressant d'obtenir des informations sur les zones ouvertes pour des visites au Centre des visiteurs du parc national avant de partir pour un voyage.

Eger : Une ville monuments très touristiques

Eger - Hongrie

Eger - Hongrie - © Nightman1965 - Fotolia.com

La deuxième plus grande ville dans le nord de la Hongrie, Eger est une ville aux monuments touristiques qui est surtout connue pour son château, ses thermes, ses monuments historiques, y compris le minaret turc au nord, ses plats et ses vins rouges. La ville est située sur l’Eger Stream, sur les collines des montagnes de Bükk. La majorité des visiteurs, le plus souvent les Slovaques, viennent pour une seule journée, mais ne restent pas pour une nuit. Les Ukrainiens et les Russes fréquentent le château d’Eger avec beaucoup d’Italiens. Autour de la ville, vous pouvez rencontrer de nombreux voyageurs Allemands, Autrichiens, et Suisses. Cependant, la ville devient plus populaire pour les touristes turcs, en raison des souvenirs historiques communs. Parc national Bükki

Siroki Brijeg : Église de l’Assomption

siroki brijeg - Bosnie

siroki brijeg - Bosnie - © gianfranco pucher - Fotolia.com

Siroki est un mémorial pour les martyrs chrétiens. L'église de l'Assomption, à Siroki Brijeg, a été placée sous la responsabilité des franciscains depuis 1846. Cette région montagneuse, peuplée de musulmans, d’Orthodoxe et de catholiques a bénéficié d'une visite de la Vierge Marie qui semble pointer vers le ciel. De nombreux pèlerinages à Siroki Brijeg sont organisés à partir de Medjugorje.

Services pratiques

Békéscsaba : Fiume Hotel

Békéscsaba : Ildikó Apartman Békéscsaba

Békéscsaba : Brill Hotel Békéscsaba

Békéscsaba : Arcanum Hotel

Debrecen : Hotel Divinus

Debrecen : Auguszta Hotel

Debrecen : Centrum Hotel

Debrecen : DebreCenter Apartman

Booking.com


FavoriteLoadingAjouter à mon carnet de voyage

commentaires

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.